Aller au contenu principal
Version: ⭐ 23.10

Sauvegarder et restaurer vos collecteurs

Cas n°1 : Faire des sauvegardes pour pouvoir installer un nouveau collecteur à partir de zéro

Données à sauvegarder sur le collecteur actif

Dans cette section, nous partons du principe que l'installation automatique des plugins Centreon est activée.

Sauvegardez les éléments suivants afin d'être en mesure de complètement reconstruire votre collecteur en cas de problème.

  • Plugins personnalisés (par exemple: plugins de la communauté, ou développements spécifiques)
  • Si vous utilisez le connecteur centreon-as400 (installation et configuration): sauvegardez /etc/centreon-as400/
  • Synchronisez les fichiers suivants régulièrement (par exemple avec la commande rsync) :
    • /var/log/centreon-engine/retention.dat (jusqu'à toutes les 15 minutes) pour garder les acquittements, les plages de maintenance et les statuts.
    • /var/lib/centreon/centplugins/* (jusqu'à toutes les 5 minutes) pour garder le cache des plugins.
    • /etc/centreon-gorgone/config.d/* (une seule fois) pour garder les informations de connexion au serveur central.
    • /var/lib/centreon-gorgone/.keys/* (une seule fois) pour garder l'empreinte pour l'authentification ZeroMQ.
    • /etc/snmp/centreon_traps/ (une fois par semaine), si vous utilisez des traps SNMP sur le poller.
    • /etc/centreon/ (une fois par semaine).
    • /var/log/centreon-engine/ (une fois par jour), vu qu'il contient retention.dat et toutes les archives (nécessaires pour reconstruire les tableaux de bord).

Basculer vers le nouveau collecteur

Si votre collecteur devient hors d'usage, installez un nouveau collecteur, dans la version correspondant à votre plateforme, rattachez-le au serveur central, puis restaurez tous les éléments listés ci-dessus.

Si vous n'aviez pas sauvegardé le fichier /var/lib/centreon-gorgone/.keys/*, vous devrez changer l'empreinte du collecteur dans la configuration du serveur central. Voir l'article suivant sur notre plateforme communautaire The Watch.

Cas n°2: Collecteur de secours

Une autre façon de se préparer à un problème est d'avoir un collecteur de secours sur lequel vous synchronisez les données de votre collecteur actif. Si votre collecteur devient hors d'usage, il vous suffira de basculer sur le collecteur de secours.

Données à synchroniser

Installez et configurez les mêmes éléments sur votre collecteur de secours que sur votre collecteur actif, et synchronisez les données comme décrit ici.

Basculer vers le collecteur de secours

  1. Démarrez le collecteur de secours si celui-ci est arrêté.

  2. Changez la configuration réseau du collecteur de secours afin de lui attribuer l'adresse IP de l'ancien collecteur.

  3. Redémarrez gorgoned d'abord sur le collecteur, puis sur le central.

    systemctl restart gorgoned
  4. Vérifiez que le log de Gorgone ne présente pas d'erreurs de communication.

    tail -F /var/log/centreon-gorgone/gorgoned.log | grep ERROR
  5. Déployez la configuration pour le collecteur, en utilisant la méthode Restart (dans la liste Redémarrer l'ordonnanceur).

  6. Si vous n'aviez pas sauvegardé le fichier /var/lib/centreon-gorgone/.keys/*, vous devrez changer l'empreinte du collecteur dans la configuration du serveur central. Voir l'article suivant sur notre plateforme communautaire The Watch.

Cas n°3 : Snapshots de machines virtuelles

Si votre collecteur tourne sur une VM, faites des snapshots réguliers de votre collecteur. Si un problème survient, restaurez le snapshot comme pour n'importe quelle machine virtuelle.