Aller au contenu principal
Version: ⭐ 22.04

Statuts possibles d'une ressource

Les statuts indiquent la disponibilité d'un hôte, et la disponibilité ou la performance d'un service. Chaque statut a une signification bien précise pour la ressource.

  • Les statuts et états d'une ressource sont affichés à la page Statut des ressources. Vous pouvez filtrer cette page en fonction des statuts et de certains états.
  • Certains statuts sont déterminés par des seuils définis par l'utilisateur.

Statut des hôtes

Le tableau ci-dessous résume l'ensemble des statuts possibles pour un hôte.

StatusDescription
DISPONIBLEL'hôte est disponible et joignable
INDISPONIBLEL'hôte est indisponible
INJOIGNABLEL'hôte est injoignable : il dépend d'un hôte dont le statut est INDISPONIBLE
EN ATTENTEL'hôte vient d'être créé mais n'a pas encore été contrôlé par le moteur de supervision

Statut des services

Le tableau ci-dessous résume l'ensemble des statuts possibles pour un service.

StatusDescription
OKLe service ne présente aucun problème
ALERTELe service a dépassé le seuil d'alerte
CRITIQUELe service a dépassé le seuil critique
INCONNULe statut du service ne peut être vérifié (exemple : agent SNMP DOWN…)
EN ATTENTELe service vient d'être créé mais n'a pas encore été contrôlé par le moteur de supervision

États

En plus de leur statut, les ressources peuvent avoir différents états :

  • Acquitté : indique que l'incident sur le service ou l'hôte est pris en compte par un utilisateur. Les ressources acquittées ont un fond jaune.

  • En maintenance : indique que les notifications sont temporairement suspendues pour cette ressource. Une plage de maintenance peut être planifiée à l'avance pour éviter de recevoir des alertes pendant une opération de maintenance. Elle peut également être définie suite à un incident. Les ressources en maintenance ont un fond violet.

  • Flapping (bagotement) : le pourcentage de changement de statut de la ressource est très élevé. Ce pourcentage est obtenu à partir de calculs effectués par le moteur de supervision. Les ressources dans un état de bagotement affichent l'icône suivante dans leur panneau Détails : image

Types de statuts

Le statut d'une ressource peut avoir deux types :

  • SOFT : Signifie qu'un incident vient d'être détecté et que ce dernier doit être confirmé.
  • HARD : Signifie que le statut de l'incident est confirmé. Lorsque le statut est confirmé, le processus de notification est enclenché (envoi d'un mail, SMS, …).

Vous pouvez filtrer la page Resources Status suivant le type de statut.

Explication

Un incident (statut non-OK) est confirmé à partir du moment où le nombre d'essais de validation est arrivé à son terme. La configuration d'un objet (hôte ou service) implique un intervalle de contrôle régulier, un nombre d'essais pour valider un état non-OK ainsi qu'un intervalle non-régulier de contrôle. Dès la détection du premier incident, le statut est dans un état “SOFT” jusqu'à sa validation en état “HARD” déclenchant le processus de notification.

Exemple :

image

TempsNombre de vérificationsStatutType de statutChangement d'étatCommentaire
t+01/3OKHARDNoÉtat initial du service
t+51/3CRITICALSOFTYesPremière détection d'un état non-OK. Le gestionnaire d'événements s'exécute (event handlers).
t+62/3WARNINGSOFTYesLe service continue à être dans un statut non-OK. Le gestionnaire d'événements s'exécute.
t+73/3CRITICALHARDYesLe nombre maximal de tentatives de vérification a été atteint, le service passe donc à l'état HARD. Le gestionnaire d'événements s'exécute et une notification de problème est envoyée. Le contrôle # est remis à 1 immédiatement après que cela se produit.
t+123/3WARNINGHARDYesLe service passe à un état HARD WARNING. Le gestionnaire d'événements s'exécute et une notification de problème est envoyée.
t+173/3WARNINGHARDNoLe service se stabilise dans un état de problème HARD. En fonction de l'intervalle de notification pour le service, une autre notification peut être envoyée.
t+221/3OKHARDYesLe service revient à un statut OK HARD. Le gestionnaire d'événements s'exécute et une notification de récupération est envoyée.
t+271/3OKHARDNoLe service est toujours OK.
t+281/3UNKNOWNSOFTYesLe service passe à un état SOFT non-OK. Le gestionnaire d'événements s'exécute.
t+292/3OKSOFTYesLe service revient à un état OK SOFT. Le gestionnaire d'événements s'exécutent, mais les notifications ne sont pas envoyées, car ce n'était pas un problème "réel". Le type d'état est défini sur HARD et le contrôle # est remis à 1 immédiatement après que cela se produit.
t+301/3OKHARDNoLe service se stabilise dans un état OK HARD.