Aller au contenu principal

Salesforce

Vue d'ensemble

Salesforce est un éditeur de logiciels, basé à San Francisco aux États-Unis. Il distribue des logiciels de gestion basés sur Internet et héberge des applications d'entreprises. L'entreprise est surtout connue au niveau international pour ses solutions en gestion de la relation client.

Contenu du plugin-pack

Objets supervisés

  • Instances salesforce

Métriques collectées

Metric nameDescription
instanceStatusStatus of a Salesforce instance

Prérequis

Afin de superviser le statut d'une instance Salesforce, l'adresse api.status.salesforce.com doit pouvoir être accessible depuis le collecteur.

Installation

  1. Installer le Plugin Salesforce sur le collecteur supervisant Salesforce
yum install centreon-plugin-Applications-Salesforce-Restapi
  1. Installer le plugin-pack Salesforce via le menu "Configuration > Plugin packs > Manager"

Configuration

Créez votre hôte et appliquez le modèle 'App-Salesforce-Restapi-custom'. Vous devez configurer la communauté SNMP ainsi que la version dans les champs dédiés sur le formulaire de l'hôte

ObligatoireNomDescription
xINSTANCENAMENom (dn), ou code 'CEU15' de l'instance Salesforce
xAPIURLConfiguré par défaut à 'api.status.salesfoce.com'. Il est inutile de le modifier
EXTRAOPTIONSOption(s) supplémentaires à passer à la ligne de commande (ex: --timeout=5)
xDUMMYSTATUSStatut de l'hôte. Ne modifier que si vous savez ce que vous faites.
xDUMMYOUTPUTMessage de l'hôte. Par défaut: 'This is a dummy check'.

FAQ

Comment tester mes configurations et le Plugin en ligne de commande ?

Une fois le Plugin installé, vous pouvez le tester en ligne de commande avec l'utilisateur centreon-engine:

/usr/lib/centreon/plugins//centreon_salesforce_restapi.pl \
--plugin=apps::salesforce::restapi::plugin \
--mode=sfdc-instance \
--hostname='api.status.salesforce.com' \
--http-backend=curl \
--instance='sfdcinstance' \
--alias

Ce mode permet la supervision du statut d'une instance Salesforce (--mode=sfdc-instance) dont le nom est 'sfdcinstance' (--instance='sfdcinstance'). L'option alias est ajoutée (--alias) afin d'utiliser le nom 'URL' plutôt que le code régionnal où réside l'instance.

Toutes les options et leurs significations peuvent être affichées via la commande ci-dessous:

/usr/lib/centreon/plugins//centreon_salesforce_restapi.pl \
--plugin=apps::salesforce::restapi::plugin \
--mode=sfdc-instance \
--help

UNKNOWN: Cannot decode JSON response

Si vous obtenez ce message, il est probable qu'un proxy bloque la requête et que la réponse reçue ne soit pas au format attendu. Il est possible de vérifier la connexion au moyen de la commande suivante:

curl https://api.status.salesforce.com/v1/instances

Vous pouvez également ajouter l'option --debug pour avoir d'avantage d'informations.

Comment determiner le nom de l'instance Salesforce ?

Le nom de votre instance est la première partie de l'URL utilisée pour se connecter à l'instance en tant qu'utilisateur. Par exemple, si l'URL est archimede.my.salesforce.com, alors 'archimede' est le nom de votre instance.