Aller au contenu principal
Version: 22.04

Glossaire des concepts Centreon

ACL​

Les listes de contrĂŽles d'accĂšs (Access Control List en anglais) permettent d’attribuer des droits aux utilisateurs Centreon. Il est possible de dĂ©finir des droits sur :

  • les diffĂ©rents menus de l'interface web Centreon,

  • les ressources que les utilisateurs pourront voir,

  • les actions rĂ©alisables dans l’interface web Centreon.

Voir aussi : GĂ©rer les droits des utilisateurs Centreon (ACL).

Acquittement​

Un utilisateur acquitte une ressource pour signifier Ă  son Ă©quipe qu'il est au courant de l'incident et qu'il s'en occupe.

Lorsqu'une ressource est acquittée, les notifications sont suspendues et la ressource acquittée est surlignée en jaune dans les écrans de supervision.

Acquitter une ressource ne signifie pas que l'incident est résolu : il le sera lorsque la ressource sera revenue dans son état nominal (OK ou DISPONIBLE).

Voir aussi : Acquitter un problĂšme.

Action de supervision​

Toute action exĂ©cutĂ©e depuis l’interface permettant d’agir sur votre supervision en temps rĂ©el. Par exemple, faire un acquittement, planifier une plage de maintenance, forcer un contrĂŽle, etc.

Architecture simple VS distribuĂ©e​

  • Architecture simple : architecture composĂ©e d’un serveur central et uniquement d'un serveur central.

  • Architecture distribuĂ©e : architecture composĂ©e d’un central et de n serveurs distants et/ou collecteur(s). Ceux-ci permettent de rĂ©partir la charge de la supervision, que ce soit pour des contraintes de sĂ©curitĂ©, gĂ©ographiques, historiques, etc.

Voir aussi : Architectures possibles.

BBDO​

Broker Binary Data Object : c’est le protocole de communication utilisĂ© pour transporter les donnĂ©es de supervision des serveurs distants et des collecteurs vers le serveur central.

Voir aussi : Le protocole BBDO.

Broker​

Centreon Broker est le composant logiciel qui reçoit les données de supervision collectées par les moteurs de supervision. Une fois ces données reçues, par défaut, Centreon Broker les redistribue vers les bases de données MariaDB et RRD.

Voir aussi : Mapping d’évĂ©nements Centreon Broker.

CLAPI​

Command-Line API : Permet d’administrer la supervision directement en ligne de commande.

Voir aussi : Command Line API (v1) - CLAPI.

Collecteur​

Serveur Centreon utilisĂ© dans une architecture distribuĂ©e. Un collecteur peut ĂȘtre rattachĂ© Ă  un serveur distant ou bien directement Ă  un serveur central.

  • Un collecteur Centreon supervise des ressources. Il possĂšde un moteur de supervision.

  • Il n’a pas d’interface graphique : les ressources qu’il supervise s’affichent dans l’interface du serveur central et du serveur distant auxquels il est rattachĂ©.

On appelle aussi “collecteur” le moteur de supervision prĂ©sent dans un serveur central, un serveur distant ou un collecteur.

DonnĂ©e de performance​

Voir MĂ©trique.

Dump MySQL​

Sauvegarde dans un fichier texte de toute une base de données MySQL/MariaDB.

Engine​

Voir Moteur de supervision.

État du problùme​

Non traité, acquitté, en maintenance.

Fichiers de rĂ©tention​

Les fichiers de rĂ©tention sont propres Ă  Centreon Broker. Ces fichiers permettent de conserver les donnĂ©es de supervision quand elles n’ont pas pu ĂȘtre insĂ©rĂ©es en base de donnĂ©es. Par exemple s'il y a un problĂšme de connexion entre Engine et Broker, plutĂŽt que de perdre ces donnĂ©es, Broker les stocke dans un fichier (de type file d'attente, dont le nom comporte le terme "queue"). Ce fichier sera ensuite dĂ©pilĂ© par Centreon Broker, puis insĂ©rĂ© en base pour Ă©viter une perte de donnĂ©es.

Fichiers RRD​

Un fichier RRD contient les donnĂ©es d'une mĂ©trique. Ces fichiers permettent de construire les graphiques de performances. Si les fichiers RRD ne sont pas prĂ©sents, les graphiques ne peuvent pas ĂȘtre affichĂ©s. Du fait du fonctionnement de RRD, les valeurs affichĂ©es dans les graphes donnent ainsi une tendance, mais ne montrent en gĂ©nĂ©ral pas les valeurs exactes mesurĂ©es.

FQDN​

Fully Qualified Domain Name : correspond au nom d’hîte et de domaine d’un serveur. Ex : demo.centreon.com (nom d’hîte : demo, nom de domaine : centreon.com).

Gorgone​

Centreon Gorgone est le composant logiciel qui permet la communication du serveur central vers les collecteurs et les serveurs distants. Notamment, Gorgone déploie la configuration des moteurs de supervision.

Voir aussi : GĂ©rer la communication client/serveur et les autres topics de cette section.

Graphique​

Les graphiques sont générés à partir des métriques des services, en utilisant les fichiers RRD. Ils permettent de représenter l'évolution dans le temps de ces métriques.

Voir aussi : Gestion des graphiques et les autres topics de cette section.

HĂ©ritage​

Principe qui permet qu’un paramĂštre d’un modĂšle soit appliquĂ© sur la ressource qui hĂ©rite de ce modĂšle.

Hîte​

Équipement possĂ©dant une adresse IP ou un FQDN, et que l’on veut superviser. Exemples : un serveur Linux, une box internet, un site web, une imprimante 3D, une instance EC2, un hĂŽte docker, une caisse enregistreuse, etc. L’hĂŽte peut avoir un ou plusieurs services associĂ©s.

Un hĂŽte peut avoir les statuts suivants : DISPONIBLE, INDISPONIBLE et INJOIGNABLE.

Voir aussi : Mettre un hĂŽte en supervision et les autres topics de cette section.

LVM​

LVM (logical volume manager) : Centreon recommande d'utiliser ce systùme de partitionnement lors de l'installation du systùme hîte. Il vous permettra d'ajuster la taille des partitions à chaud et de mettre en Ɠuvre les snapshots LVM pour la sauvegarde.

LVM snapshot​

Il s’agit d’une fonctionnalitĂ© prĂ©sente dans LVM pour faire une image instantanĂ©e d’un systĂšme de fichiers. Centreon se sert de ce mĂ©canisme pour sauvegarder les bases de donnĂ©es.

Voir aussi : Sauvegarde.

MĂ©trique​

Une mĂ©trique ou donnĂ©e de performance est rattachĂ©e Ă  un service. Cette donnĂ©e permet d’obtenir des graphiques et de positionner des seuils pour ĂȘtre alertĂ©. Ces seuils dĂ©finissent le statut du service associĂ© Ă  la mĂ©trique.

Lorsqu’un service comprend plusieurs mĂ©triques, le statut du service est celui de la plus mauvaise mĂ©trique.

Vous pouvez voir les métriques associées à un service dans le panneau de détails de celui-ci.

Mode flux Broker inversé​

Configuration avancée de Centreon Broker, inversant le sens de connexion de la communication Broker par interversion des rÎles "client" et "serveur" afin de s'adapter à des configurations réseau particuliÚres. Ce mode est notamment utilisé par Centreon MAP pour s'abonner au flux temps réel des évÚnements Broker.

Mode one-peer retention​

Configuration avancée de Centreon Broker activant le mécanisme de rétention en mode flux broker inversé. Ce mode est trÚs utilisé dans le cas de serveurs de supervision (collecteurs ou serveurs distants) situés dans une zone démilitarisée (DMZ).

Mode pull​

Configuration avancĂ©e de Centreon Gorgone permettant d’inverser le sens du flux ZMQ. La communication se fait depuis les collecteurs et les serveurs distants vers le serveur central. Ce mode est trĂšs utilisĂ© dans le cadre d’un client MSP.

Voir aussi : Configurer Gorgone en mode pull.

Modùle​

Squelette prĂ©configurĂ© d’une ressource qui permet que les paramĂštres dĂ©finis sur le squelette soient appliquĂ©s sur la ressource qui en hĂ©rite automatiquement.

Il existe des modùles d’hîtes, de services et de contacts.

Voir aussi :

Moteur de supervision​

Centreon Engine est le composant logiciel qui planifie les contrĂŽles, les exĂ©cute et notifie les utilisateurs en cas d’incident. Il est prĂ©sent sur les collecteurs, les serveurs distants et le serveur central.

Notification​

Message avertissant l’utilisateur d’un incident. Il est possible de paramĂ©trer des notifications sur diffĂ©rents statuts.

Voir aussi : Fonctionnement des notifications et les autres topics de cette section.

Ordonnanceur​

Voir Moteur de supervision.

PĂ©riode de rĂ©tention​

Durée pendant laquelle vous souhaitez conserver vos données de base de données RRD et MariaDB. Elle est exprimée en jours.

PĂ©riode temporelle​

Une période temporelle définit un intervalle de temps pour chacun des jours de la semaine. Ces périodes temporelles servent à activer les fonctionnalités du moteur de supervision sur des plages horaires données. Elles permettent de définir :

  • quand les commandes de vĂ©rification seront exĂ©cutĂ©es, c’est-Ă -dire la pĂ©riode de temps durant laquelle on supervise,

  • quand des notifications seront envoyĂ©es.

Voir aussi : Les périodes temporelles.

Plage de maintenance​

Une plage de maintenance ou temps d’arrĂȘt est une pĂ©riode de temps durant laquelle les notifications sont dĂ©sactivĂ©es pour une ressource. Les plages de maintenance sont utilisĂ©es lors d'opĂ©rations de maintenance programmĂ©e ; elles permettent d'Ă©viter de recevoir des alertes de type faux-positif.

Voir aussi : Planifier un temps d'arrĂȘt.

Plage de maintenance rĂ©currente​

Les temps d'arrĂȘts rĂ©currents sont des temps d'arrĂȘts qui reviennent de maniĂšre rĂ©pĂ©titive.

Voir aussi : Les temps d'arrĂȘt rĂ©currents.

Plugin​

Est appelé "plugin" une sonde de supervision, c'est-à-dire un binaire exécutable ou un script qui est appelé par le moteur de supervision pour effectuer un contrÎle sur un hÎte ou un service. Le plugin va déterminer le statut à renvoyer au moteur de supervision à partir des vérifications qu'il fait et des seuils qui ont été définis dans la configuration de l'hÎte ou du service.

Plugin Pack​

L'expression "Plugin pack" désigne un plugin et son pack :

Le pack contient la configuration associĂ©e au plugin dans Centreon (commandes, modĂšles, seuils) ainsi que des Ă©lĂ©ments nĂ©cessaires Ă  la mise en Ɠuvre de la dĂ©couverte automatique.

Voir aussi :

Ressource​

Objet supervisé par une plateforme Centreon (hÎtes, services, métaservices).

Serveur central​

Dans Centreon, le serveur central est la console principale de votre supervision. Il permet :

  • de configurer toute la supervision de votre infrastructure,
  • des superviser des ressources,
  • de consulter la supervision de tous les serveurs Centreon (serveur central, serveurs distants et collecteurs) dans son interface web.

Serveur distant​

Serveur Centreon utilisĂ© dans une architecture distribuĂ©e. Un serveur distant est rattachĂ© Ă  un serveur central. Des collecteurs peuvent ĂȘtre rattachĂ©s Ă  un serveur distant.

  • Un serveur distant supervise des ressources. Il possĂšde un moteur de supervision.

  • Il a une interface graphique, mais pas de menus de configuration.

  • Les ressources qu’il supervise s’affichent dans son interface et dans l’interface du serveur central auquel il est rattachĂ©.

Service​

Un service est attachĂ© Ă  un hĂŽte. Il correspond Ă  un point de contrĂŽle de cet hĂŽte. Ce point de contrĂŽle peut ĂȘtre un contrĂŽle :

  • sur le statut d’un composant : est-ce que mon alimentation est branchĂ©e ? Est-ce que mon instance est dĂ©marrĂ©e ?

  • sur la performance d’un composant : est-ce que mon site Web est accessible en moins de 0,5s ? Quel est mon niveau d’encre ? Quelle est l’utilisation de la mĂ©moire sur mon serveur ?

Un service peut avoir une ou plusieurs métriques associées.

Un service peut avoir les statuts suivants : OK, ALERTE, CRITIQUE, INCONNU.

Voir aussi : Mettre un service en supervision et les autres topics de cette section.

Statut​

Indique :

  • la disponibilitĂ© d'un hĂŽte (DISPONIBLE, INDISPONIBLE, INJOIGNABLE),
  • la disponibilitĂ© ou la performance d'un service (OK, ALERTE, CRITIQUE, INCONNU).

EN ATTENTE n’est pas un statut: les ressources sont "en attente" lorsqu'elles viennent d'ĂȘtre crĂ©Ă©es et n'ont pas encore Ă©tĂ© contrĂŽlĂ©es.

Voir aussi : Statuts possibles d'une ressource.

Temps d’arrĂȘt​

Voir Plage de maintenance.

Type de statut​

Indique si un changement de statut est confirmĂ© (HARD) ou non-confirmĂ© (SOFT). Par exemple, l’envoi de notifications ne se dĂ©clenche que lors du passage Ă  un statut de type HARD.

Voir aussi : Types de statuts.

Widget​

ÉlĂ©ment visuel configurable permettant d’afficher des donnĂ©es dans une vue personnalisĂ©e.

Voir aussi : Vues personnalisées.

ZMQ​

Protocole de communication utilisĂ© par Centreon Gorgone depuis le central vers les serveurs distants et les collecteurs dans le cadre d’une architecture distribuĂ©e.