Aller au contenu principal
Version: ⭐ 22.10

Configuration avancée

Ce chapitre décrit les procédures avancées de configuration de votre système Centreon MAP.

Superviser votre serveur Centreon MAP après installation

Centreon fournit un Plugin Pack et un plugin pour superviser votre serveur Centreon MAP.

Installer les packs

Sur le serveur central, installez les Packs requis à l'aide des commandes suivantes :

yum install centreon-pack-operatingsystems-linux-snmp centreon-pack-applications-jvm-actuator

À partir du gestionnaire de PLugin Packs, installez les packs.

Installer les plugins

Utilisez SSH pour accéder au Poller qui supervisera votre serveur Centreon MAP.

Installez tous les plugins requis à l'aide des commandes suivantes :

yum install centreon-plugin-Operatingsystems-Linux-Snmp centreon-plugin-Applications-Jvm-Actuator

Configurer vos services

Accédez à votre interface Web Centreon. Allez à la page Configuration > Hôtes > Hôtes, puis cliquer sur Ajouter.

Remplissez les informations de base sur votre hôte et ajoutez les modèles d'hôte suivants :

  • OS-Linux-SNMP-custom
  • App-Jvm-actuator-custom

image image

Pour surveiller la JVM centreon-map, veuillez utiliser les valeurs de macro suivantes :

NomValeur
ACTUATORCUSTOMMODEcentreonmap
ACTUATORAPIURLPATH/centreon-studio/api/beta
ACTUATORAPIUSERNAMELe nom d'utilisateur Api doit être défini
ACTUATORAPIPASSWORDLe mot de passe Api doit être défini

N'oubliez pas de cocher la case "Créer aussi les services liés aux modèles".

Vous pouvez maintenant exporter votre configuration, et votre serveur Centreon MAP sera supervisé.

image

Vous pouvez également vérifier l'URL suivante, qui indique si le serveur est opérationnel ou non :

http://<MAP_IP>:8080/centreon-studio/api/beta/actuator/health.

Fichiers de configuration de Centreon MAP

Nous vous déconseillons de modifier manuellement les fichiers de configuration, sauf si vous êtes un utilisateur expérimenté.

Les quatre fichiers de configuration sont situés dans /etc/centreon-studio/. Leurs modèles se trouvent dans /etc/centreon-studio/templates/.

Le script de configuration remplace les macros de ces modèles et les copie dans le dossier /etc/centreon-studio.

Si ces fichiers sont modifiés, le serveur doit être redémarré avec la commande :

systemctl restart centreon-map

Ne supprimez aucune variable dans ces fichiers ! Cela pourrait entraîner un dysfonctionnement du serveur, ou l'empêcher de démarrer.

Sauvegarder le serveur Centreon MAP

Éléments sauvegardés

Les éléments sauvegardés sont :

  • Les fichiers de configuration (/etc/centreon-studio).
  • La base de données (centreon_studio)

Comment ça marche ?

Le script de sauvegarde est exécuté quotidiennement (2 heures du matin) avec une tâche cron située dans /etc/cron.d/centreon-map-server-backup :

#
# Cron to backup Centreon MAP server
#
PATH=/sbin:/bin:/usr/sbin:/usr/bin

# rewrite file with new cron line
CRONTAB_EXEC_USER=""

0 2 * * * root bash /usr/share/centreon-map-server/bin/centreon-map-server-backup.sh >> /var/log/centreon-studio/backup.log 2>&1

La sauvegarde centreon-map-server-yyyy-mm-dd.tar.gz est stockée dans BACKUP_DIR, qui est défini dans le fichier de configuration.

Paramètres de sauvegarde

Les paramètres de sauvegarde sont enregistrés dans /etc/centreon-studio/backup.conf.

  • ENABLE : activer/désactiver le mécanisme de sauvegarde (valeur par défaut : 0)
  • BACKUP_DIR : emplacement où la sauvegarde est stockée (valeur par défaut : /var/backup)
  • RETENTION_AGE : rétention de la sauvegarde en jours (valeur par défaut : 8)

Nous conseillons d'exporter les sauvegardes vers un autre serveur que votre serveur Centreon afin de les sécuriser.

Restaurer les données du serveur Centreon MAP

Le processus de restauration est divisé en plusieurs étapes :

  • Extraction de la sauvegarde
  • Restauration des fichiers de configuration
  • Restauration de la base de données

Nous supposons que vous avez suivi la procédure d'installation du serveur Centreon MAP pour obtenir une nouvelle installation.

Extraire la sauvegarde

Récupérez la dernière sauvegarde centreon-map-server-yyyy-mm-dd.tar.gz et extrayez-la dans le répertoire /tmp :

cd /tmp
tar xzf centreon-map-server-yyyy-mm-dd.tar.gz

Restaurer les fichiers de configuration

Pour restaurer les fichiers de configuration, exécutez la commande suivante :

cp -R etc/centreon-studio/* /etc/centreon-studio/

Restaurer la base de données

Pour restaurer la base de données centreon_studio, exécutez la commande suivante :

systemctl stop centreon-map
mysql -h <db_host> -u <db_user> -p<db_password> <db_name> < centreon-map-server.dump
systemctl start centreon-map

Changer le port du serveur Centreon MAP

Par défaut, le serveur Centreon MAP écoute et envoie des informations via le port 8080. Si vous avez configuré le SSL (voir Configuration HTTPS/TLS, utilisez le port 8443.

Vous pouvez modifier ce port (par exemple, si un pare-feu sur votre réseau bloque ces ports).

Si le nouveau port est inférieur à 1024, utilisez plutôt la procédure ci-dessous "Définir un port inférieur à 1024".

Sur votre serveur Centreon MAP, arrêtez le serveur Centreon MAP :

systemctl stop centreon-map

Modifiez le fichier de paramètres studio-config.properties situé dans /etc/centreon-studio :

vim /etc/centreon-studio/studio-config.properties

Ajoutez la ligne suivante à la section MAP SERVER :

centreon-map.port=XXXX

Remplacez XXXX par le port que vous souhaitez.

Redémarrez ensuite le serveur MAP de Centreon :

systemctl start centreon-map

Attendez que le service Centreon MAP ait fini de démarrer (~30 secondes à une minute).

Vérifiez que votre serveur est opérationnel et accessible sur le nouveau port que vous avez défini, en entrant l'URL suivante dans votre navigateur web :

http://<MAP_IP>:<NEW_PORT>/centreon-studio/api/beta/actuator/health

Définir un port inférieur à 1024

Vous pouvez configurer votre serveur pour qu'il écoute et envoie des données via des ports inférieurs à 1024, tels que les ports 80 ou 443 (ces ports étant rarement bloqués par un pare-feu).

Si vous souhaitez définir un port inférieur à 1024, la méthode est différente de celle décrite ci-dessus puisque tous les ports inférieurs à 1024 sont restreints et uniquement accessibles par des applications spéciales.

Il existe plusieurs solutions de contournement pour ce problème. L'une d'entre elles est la "redirection de port" à travers le pare-feu.

Pour cet exemple, configurez le serveur MAP pour qu'il écoute et envoie des données via le port 80. Remplacez chaque occurrence de 80 par le port que vous souhaitez utiliser.

  1. Vérifiez votre pare-feu.

    Sur votre serveur MAP, exécutez la commande suivante pour vérifier que le pare-feu fonctionne :

    systemctl status iptables

    Si votre pare-feu est en cours d'exécution, vous verrez la sortie suivante :

    Table: raw
    Chain PREROUTING (policy ACCEPT)
    num target prot opt source destination

    Chain OUTPUT (policy ACCEPT)
    num target prot opt source destination

    Table: mangle
    Chain PREROUTING (policy ACCEPT)
    num target prot opt source destination
    ...
    ...
    ...

    Si votre pare-feu est arrêté, vous verrez la sortie suivante :

    iptables: Firewall is not running.

    Démarrez le pare-feu :

    systemctl start iptables
  2. Activez une connexion sur le port pour MAP pour l'écoute et l'envoi.

    Exécutez les lignes suivantes sur votre console :

    /sbin/iptables -A OUTPUT -p tcp --dport 80 -j ACCEPT
    /sbin/iptables -A INPUT -p tcp --dport 80 -j ACCEPT
  3. Ajoutez la redirection de port.

    Exécutez la ligne suivante sur votre console :

    iptables -t nat -A PREROUTING -p tcp --dport 80 -j REDIRECT --to-port 8080
  4. Redémarrez et enregistrez.

    Redémarrez votre pare-feu :

    systemctl restart iptables

    Enregistrez cette configuration afin qu'elle soit appliquée à chaque redémarrage de votre serveur :

    /sbin/iptables save

Votre serveur Centreon MAP est maintenant accessible sur le port 80. Vérifiez-le en entrant l'URL suivante dans votre navigateur :

http://<MAP_IP>/centreon-studio/api/beta/actuator/health

Vous devriez voir l'état suivant pour votre serveur :

{"status":"UP"}

N'oubliez pas de mettre à jour la configuration de votre client lourd et celle de votre interface web.